Môsieur J.

Y-a-t’il lieu de penser que la découverte du quotidien constitue un événement majeur ? Nous aurions de bonnes raisons de l’espérer tant la pensée du quotidien nous maintient en éveil et dans l’accueil des êtres. « Sans l’agitation de l’étrangeté, écrit B. Bégout, le quotidien se défait. » La proposition a sa réciproque : sans pensée du quotidien nous craignons et fuyons l’étrangeté. Et cela n’est jamais le moment.
Contre également l’idée commune de l’évidence du quotidien et qu’il n’y a rien à y découvrir, les photographies par ici tentent de participer, via l’image, à cette recherche salutaire.
« Comment parler de ces choses communes, comment les traquer plutôt, comment les débusquer, les arracher à la gangue dans laquelle elles restent engluées, comment leur donner un sens, une langue : qu’elles parlent enfin de ce qui est, de ce que nous sommes »
Georges Perec – L’Infra-ordinaire.